Deux ans: Partie 6 et fin – Du Révolutionaire à NOUS

Deux ans – Teaser du Documentaire – Partie 6,

3 Semaines plus tard, Podemos vont créer la surprise au niveau Européen en devenant après 3 mois d’existence le 4e parti du pays, 3e voir 2nd dans certaines localités. Voilà cela fait deux ans, je viens de poser mon sac à dos et mis au placard le gilet part-flashball.
endbag Je viens de me remettre avec la mère de ma fille, le changement est soudain mais très agréable, j’ai décidé d’ouvrir un nouveau front de lutte, dans le modèle base sur mes expériences et sur ce qui fonctionne, voilà la raison pour laquelle j’ai décidé de fonder le mouvement citoyen politique NOUS, je n’aime pas le terme de Parti Politique, mais cela en reste un. Un mouvement dont le programme sera écrit et mis en œuvre par les citoyens de ce pays, un parti base sur le referendum uniquement, un parti transparent tout comme son économie, et comme moi désormais après ces quelques lignes Malgré le conflit qui m’habite, j’ai toujours considéré ces partis comme des structures en place pour canaliser la rage et la colère de la dissidence, ne proposant que très rarement des programmes représentant la réalité des mouvements sociaux, qui eux ne cherche pas à reformer le système mais en bâtir un nouveau sur les bases de celui-ci, en gardant les leçons que nous avons apprises a cause ou grâce à cette crise, que seul la solidarité nous protège de la division qu’ ils nous imposent et que seul l’amour nous protège de la peur dans laquelle ils nous maintiennent, nous devrons nous rappeler que c’est lorsque nous sommes unis que nous sommes invincibles, et que c’est lorsque nous perdront notre objectif de vue que nous devenons passifs et inactifs, jusqu’à la prochaine révolte, cependant aujourd’hui pour les raisons que m’ont exposer mon expérience, j’ouvre ce nouveau champ de bataille, la différence entre un démagogue, un populiste et un Révolutionnaire réside dans la volonté de mettre en application le changement qu’il représente ou qu’il prétend représenté.

Le problème étant que le gain, pouvoir, la célébrité étant la motivation générale des leaders de ces partis bien que je n’ai rien contre ces concepts, (Au contraire, prends tout l’argent que tu peux afin de le partager, prends tout le pouvoir que tu peux porter sur tes épaules et appliques le AVEC les gens et notre SUR ces personnes, Prends toute la gloire que tu peux et fais en profitez ceux qui t’ont amener ici), la tendance du Politicien aujourd’hui dans son 99% et une tendance au profit et bénéfice personnel, nous assistons à un braquage sans aucune décence de nos coffres, c’est à celui qui prendra le plus tant qu’il peut se servir, aujourd’hui nos grandes entreprise investissent dans des politiciens, depuis les études jusqu’au sénat ou à l’assemblée, exactement comme le font les clubs de foot, recrutant de jeunes recrues dans l’espoir dans faire des produits leurs permettant de leurs rapporter des millions et surtout à la différence du foot, de faire voter, abroger , modifier les lois à leurs bon vouloir, on ne peut plus parler de lobbying, nos pays sont devenus des institutions gérée en ca TRES grande partie par des entreprises privées via leurs « investissement ».

Je me suis également fait la réflexion personnel du conflit Révolutionnaire/Politique, mais ce conflit n’existe que si l’on confond Révolte et Révolution, Si ce Parti est l’évolution naturelle de plusieurs années de révolte, c’est donc une Révolution. Personnellement rien n’as changé, un chemin de plus dans la direction du programme du Parti, ceci est l’unique direction que je suis dans ma vie depuis désormais deux ans, jusque-là en évitant micros et caméras, de peur que le message que je porte soit souillé par son messager indigne que je suis, ma vie fut une succession d’erreur, jusqu’il y a quelques années, ce qui fait dans une vie d’une trentaine d’années une grande majorité du temps passé dans l’ignorance, mon apprentissage fut très long et je m’excuse profondément auprès de chaque personne que j’ai offensé, volé, à qui j’ai menti, trahi la confiance durant ce long, très long apprentissage qui finalement s’est achevé en une révolution personnelle celle qui me mena ou à écrire ce texte aujourd’hui, et a fonder ce Parti. Il est temps de foutre un coup de pied dans la fourmilière et assoir tous ces braqueurs sur le banc de la justice souveraine. Plus jamais ça. Voila comment est né qui je suis, comment est né le mouvement NOUS. nousLa révolution sera dans les urnes ou dans nos rues, mais elle sera. Love Julien .

Advertisements